Une cure de sève de bouleau, c'est maintenant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une cure de sève de bouleau, c'est maintenant

Message  Joe le Mar 2 Mar 2010 - 9:31

**** copier/coller pris sur un autre site****



La sève du bouleau (ou eau de bouleau ou sang de bouleau) est un draineur de premier ordre qui nous aidera à nous débarrasser des toxines accumulées pendant l'hiver, un assouplissant articulaire par un de ses composants anti-inflammatoire (grâce au drainage aussi) et un tonique général bienvenu en cette époque de remise en train qu'est le printemps.
C'est donc un cadeau de la nature dont il faut faire grand cas. En plus, avec un peu de chance, vous allez dénicher le généreux donateur dans votre environnement immédiat et il ne vous en coûtera que la peine de vous mettre à l'ouvrage!

Comment s'y prendre?
Réservez-vous un beau bouleau d'un diamètre d'au moins 20 cm.
Il faut opérer début mars à la sève montante, en lune montante (du 8 au 22/03 cette année 2010) en tout cas avant l'apparition des premières feuilles.
Matériel:
une perceuse ou une chignole
un foret de 10mm pour le bois
un bout de tuyau en plastic transparent de 10mm de diamètre et de 20 cm de longueur
une bouteille d'eau minérale de 1500 ml avec bouchon de plastic
une ficelle de 1 m.
Technique:
Préparez votre bouteille en perçant le bouchon au centre, avec le foret de 10.
Introduisez le tuyau de plastic dans le trou du bouchon et vissez le bouchon sur la bouteille.
à 1m - 1m50 du sol percez horizontalement le tronc du bouleau, avec le foret de 10mm, sur 5cm de profondeur.
Dès le retrait de la mèche, la sève va gicler par l'orifice!
Introduire aussitôt le bout libre du tuyau de plastic dans le tunnel.
Suspendez la bouteille au tronc grâce à la ficelle.
Quand la bouteille est pleine (quelques heures), vous la remplacez par une autre en dévissant le bouchon sans toucher au tuyau de prélèvement.
Ne prélevez pas au delà de 15 jours pour préserver le potentiel de votre arbre. Cette sève doit en effet monter jusqu'au faîte de l'arbre pour assurer sa croissance et sa vie végétative pendant la bonne saison!
Quand vous arrêtez de prélever, taillez en cône, une cheville de bois dur que vous enfoncerez dans le trou de l'arbre pour stopper l'hémorragie.

Utilisation:
vous pouvez, pour obtenir un effet maximal de votre cure, boire un verre de sève par jour pendant 10 à 20 jours
En résumé:
Dès que la bouteille est pleine, soutirez-en un verre que vous dégusterez aussitôt! La sève est très agréable au goût: c'est une eau fraîche, très légèrement sucrée, un peu fade, qui se boit avec plaisir.
Congelez le reste du contenu de la bouteille dans un récipient ad hoc.
Vous ressortirez votre stock congelé dans les 6 mois du prélèvement pour éviter d'en perdre les qualités originelles. Si la congélation a été rapidement effectuée, la sève décongelée sera aussi agréable et aussi active que de la fraîche. Toute période de stress est propice à refaire une cure: examens, compétitions sportives (avant et après), chocs émotionnels...
Si vous conservez la sève fraîche au frigo, elle va se transformer lentement mais sûrement par fermentation de ses composants, changer de goût, se troubler et finalement devenir imbuvable en 1 semaine.
Vous trouverez sur des sites spécialisés, les techniques pour vinifier la sève. Je pense que cette façon de la consommer vous prive de la plupart de ses bienfaits pour la santé.
N'hésitez jamais, si vous avez la chance de pouvoir gemmer (= prélever un germe, un bourgeon ou de la sève) plusieurs arbres, de faire partager les bienfaits d'une cure de sève de bouleau à votre compagnon saboté (1 litre par jour pendant 1 sem.). Il vous en remerciera par plus de constance dans le travail, sa mue sera plus rapide, ses performances supérieures.

A vos bouteilles et bonne dégustation!


_________________
Hello, Invité, je te souhaite une bonne journée !!

Joe
Admin

Messages : 906
Date d'inscription : 19/04/2009
Localisation : Ardennes Belges

http://lepreauxanes.be

Revenir en haut Aller en bas

sève de bouleau

Message  ptite bioc le Ven 5 Mar 2010 - 9:04

merci, joe ! j'ai déjà fait des cures de bouleau mais n'en avais jamais prélevé, car je ne savais pas comment faire ! maintenant, je vais pouvoir déguster cet élixir de la nature sans bourse délier, grâce à toi !!! applaudit

ptite bioc

Messages : 66
Date d'inscription : 30/07/2009
Localisation : WASSEIGES

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum